:: Il était une fois ... :: Faisons connaissance ? :: Vous êtes validés ! Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réminiscence d'un garçon incomplet.

avatar
Messages : 9
Cookies : 3
Date d'inscription : 13/01/2018
Dim 14 Jan - 18:59
von Acerola
NOM
Episode | Ren Aldebaran
Prénom
Apparence 23 | 961 ans.
Âge
Célibataire.
Etat civil
"Hétélien".
Nationalité
Ange Déchu | Garde Royale.
Race/groupe
70kg.
Corpulence
1m83.
Taille
Blanc | Mi-long.
Cheveux
Or.
Yeux
Caractère et Pouvoir

De son vrai nom, Ren est un garçon charmant au premier abord. Très charmant. Vraiment charmant.  Extrêmement charmant…

D’abord souriant, il est doué pour détendre l’atmosphère avec son air béa de bonheur et ses fleurs éclatantes qui accompagne son sourire d’ange. Réellement charmant, n’est-ce pas ? De ce fait, il est souvent pris pour un idiot – ou voire pire – qui ne comprend pas grand-chose, quoi qu’on lui dise. Pourtant, celui-ci ne dément pas les médisances faites à son égard ; au contraire, cela semble l’amuser plus qu’autre chose.

Il est donc difficile de déstabiliser ce garçon par quoi ce soit, quelque soit la situation. On dit que les idiots sont protégés par un sort, non ? Ren n’en fait pas exception. N’importe quoi semble l’amuser ; en effet, celui-ci est très taquin et se livre à cette activité à chaque fois qu’il en a l’occasion.

De ce fait, il est très facile de pouvoir parler et de s’entendre avec lui. En apparence.

Malgré ses airs d’enfant insouciants, Ren peut aussi être très sérieux lorsque la situation l’exige – bien qu’il essaie toujours de rendre la situation moins dramatique qu’elle en à l’air. C’est une personne qui n’accomplit jamais les choses à moitié. Il a au moins le mérite d’être bon et loyale !

En somme, il ne semble pas avoir de mauvais côté, bien qu’on puisse le trouvant assez collant. Tout dépend du point de vue qu’on a sur ce charmant garçon !

                              _ _ _ _ _ _


Ne pouvant utiliser que la magie offensive, Ren s’en sert pour se soigner et éventuellement soigner les blessures mineurs des autres. Chaque utilisation de soin, allant d’une simple plaie à une blessure plus importante, peut gravement entacher sa santé jusqu’à tomber dans un coma de quelque jour. Outre ça, il s’en sert aussi pour créer des boucliers ou autres amortisseurs.
Il se désintéresse totalement des dons de voyances ou de lire dans les pensées, ce n’est pas son domaine de prédilection. La vie est plus amusante quand on se sait pas à quoi s’attendre !

Bien que Ange Déchu, Ren n'utilise pas des pouvoirs qui peuvent blesser quelqu'un.

Outre sa défense assurée. Il se sert rarement de ses pouvoirs et préfère plutôt combattre au corps à corps avec un katana – qu’il possède constamment sur lui.

Histoire

Les feuilles sont vierges ou froissées à terre, l’encre sèche et l’inspiration probablement morte. Comment annoncer à sa femme qu’ils vont accueillir un bâtard désormais ? L’homme souffle, repose sa plume puis porte ses mains pour effacer ses cernes. Il bouge les muscles de son cou pour se détendre et jette par la même occasion un bref coup d’œil vers la cheminée. Les flammes dévorent sans repris le bois, réchauffant cette pièce austère dénuée de tout ornement – seul le strict minimum y est. Au pied de celle-ci, se trouve un berceau de fortune et dans ses langes un adorable bébé sans défense.

Le bâtard.

Se levant, l’homme enjambe rapidement la pièce pour se trouver face à l’enfant démuni. Ses mains vigoureuses attrapent maladroitement le bambin qui ne tarde pas à pleurer. Tentant d’apaiser comme il peut ce nouveau né, il s’assoit contre un meuble et d’une voix pleine de chaleur, il entame sa réplique :

« N’aie crainte, fils, désormais tu es en sécurité. »

Comme pour montrer son accord, le bébé arrache son premier rire. Ses jambes s’agitent et ses petites mains volent vers le plafond ; ceux-ci rencontrent son pied, qu’il s’empresse d’y goûter. Riant également devant tant de douceur, l’homme s’empare d’une de ses petits mains.

« Je veille sur toi. Par mon nom, je te donne un avenir. Je lave ton passé en faisant de toi un von Acerola. Né au Japon, à l’honneur de ma mère, tu seras désormais Ren Aldebaran von Acerola,  troisième fils du noble magicien Aldebaran Klaus von Acerola ! »

Satisfait de lui-même, l’homme hoche la tête. Quelle brillante idée !

_ _ _ _ _ _

« Que fait cet enfant parmi-nous ! », « C’est une honte ! », « Nous ne pouvons plus tolérer un tel fléau ! », « Un bâtard ! », « Ce garçon va nous apporter malheur ! », « Il déshonore la famille von Acerola », « Un Ange Déchu apporte malheur. », « Va-t-en ! On veut pas jouer avec toi. », « Disparais monstre ! », « Me touche pas bâtard ! », « Haha, il va se mettre à pleurer, mauviette. »

L’enfant est gravement silencieux ; à ses pieds, un jouet cassé. Son regard est rivé vers le sol. Ce que les enfants peuvent être méchants entre eux, parfois. Sans s’en rendre compte, ceux-ci blessent les autres. Mais on dit qu’ils copient seulement ce qu’ils voient…
Puis apparaît l’homme. Celui-ci observe l’enfant en fumant sa pipe. Incapable de produire un mot réconfortant, délicatement, il appose sa main féroce sur l’épaule de son fils adoptif. Ainsi, l’homme maladroit parvient à transmettre un peu de tendresse à ce bambin perdu.

« Père, pourquoi ne suis-je point comme mes frères et vous ? Pourquoi mère me déteste-elle ? Père, qui suis-je ? »

L’homme ne répond pas. Il continue seulement à faire des rond à l’aide de sa pipe. Néanmoins, au bout de quelques minutes, ce dernier se retire. D’un coup de bras, il dégaine une chaise puis s’y laisse lourdement tomber. Bien avant de se placer devant l’enfant, il détend les muscles de ses épaules. Riant soudainement abruptement, il ébouriffe les cheveux blancs de son fils.

« Ren, tu es mon fils. N’en doute jamais. »

_ _ _ _ _ _

« Approche mon fils. »

Son teint est blafarde, ses yeux cernés et sa peau fripée. D’ordinaire imposant, de par sa carrure et sa graisse, c’est désormais un homme maigre et mourant qui se dresse devant l’enfant – devenu adulte. Il obéis et s’approche de son père mourant. Il s’assoit au plus près de lui afin de limiter les efforts de celui-ci.

« Il y a certaine chose que j’aurai dû te dire plus tôt. Je suis fier de toi Ren… »

Un long moment de silence plane entre les deux hommes, après que ce dernier s’étouffe dans une quinte de toux. Reprenant son souffle et une fois que sa respiration soit redevenu faible, l’homme continue son récit.

« Je t’ai trouvé dans ses langes. Caché au fond d’une caisse, tu dormais paisiblement. Nous avons fouillé l’endroit et nous y avons trouvé un Ange, probablement déchue… Celle-ci était morte depuis quelques heures déjà. Avec la ressemblance, nous avons conclu que tu devais être son fils. Il fallait donc te tuer… mais j’ai choisi de t’adopter et de te laisser une chance de faire tes preuves… Fils, porte fièrement mon nom, fais le bien... »

_ _ _ _ _ _

Les mots s’étouffent, s’encombrent.

L’homme est mort ainsi que les deux générations suivantes. Mais comme voulu feu son père, Ren travaille pour le bien. Celui-ci d’ailleurs a choisi de s’établir sous un nom de code : Episode. Peu de personnes connaissent son passé et actuellement il n’a plus de contact avec sa famille. D'ailleurs, il n'en parle jamais. Il vit un peu partout, comme un chat errant.

A votre propos

Pseudonyme : Evernya
Âge : Dix-huit automnes.
Code : OK bye Ayleen

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cookie sous-vide
Messages : 19
Cookies : 49
Date d'inscription : 21/12/2017
Age : 28
Localisation : Québec !!!!!
Dim 14 Jan - 19:00
Bienvenue à toi ! En passant j'adore ton vava ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cookie trop cuit
Messages : 74
Cookies : 71
Date d'inscription : 24/10/2017
Lun 15 Jan - 14:57
Welcome again ♥️ courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 9
Cookies : 3
Date d'inscription : 13/01/2018
Lun 15 Jan - 21:19
Merci beaucoup. ♡

(J'attends mon épreuve pour passer lieutenant maintenant. :3)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cookie trop cuit
Messages : 74
Cookies : 71
Date d'inscription : 24/10/2017
Mar 23 Jan - 22:31


Bienvenu parmi nous ! J'ai le plaisir de te valider tu peux maintenant aller recenser ton avatar ici, faire tes demandes de logements, rp et autres ici en espérant que tu te plaise au avec nous ♥️


“La supériorité est chose de l'esprit. Il n'existe pas de race supérieure.”
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Il était une fois ... :: Faisons connaissance ? :: Vous êtes validés !-